15 ans après le succès incontestable du Motorola RazR V3, le constructeur Lenovo-Moto redonne vie à la marque Motorola avec ce nouveau bijou de technologie : le Motorola RazR.

Il remet au goût du jour le design de son plus célèbre modèle à clapet et nous fait voyager dans le temps, à une différence près : le petit écran sur la partie haute et le clavier classique sur la partie basse sont remplacés par un écran OLED pliable qui offre toutes les fonctionnalités d’un smartphone tactile.

Avec ce RazR nouvelle génération au look unique de téléphone à clapet comme on en trouvait dans le milieu des années 2000,le constructeur propose un produit à la fois vintage et ultra moderne. Il ravira tous les nostalgiques de la marque mais aussi les fans de nouvelle technologie.

Promo ++
Motorola RAZR (2019) - Smartphone 128GB, 6GB RAM, Black
  • Écran: 6,2 ", 876 x 2142 pixels
  • Processeur: Snapdragon 710 2,2 GHz
  • Appareil photo: 16 MP
  • Batterie: 2510 mAh

Le Motorola RazR se réinvente

Sous ce style old school se cache en fait un écran OLED pliable de 6,2 pouces qui propose une très belle définition. Les couleurs et les contrastes rendent l’utilisation agréable. Vous pouvez d’ailleurs visionner des vidéos en haute définition comme au cinéma grâce aux dimensions ultra larges de l’écran.

Le smartphone dispose d’un second écran de 2,7 pouces situé sur le dessus du clapet. Il sert à accéder aux fonctions de base lorsque le téléphone est fermé. Vous pouvez donc voir toutes vos notifications en coup d’œil, écouter votre musique et même prendre des selfies.

Il est équipé d’un processeur milieu de gamme SoC Snapdragon 710, assisté par 6 Go de RAM. Cela suffira pour une utilisation classique : navigation internet, streaming et multimédia.

Les 128 Go de mémoire interne sont appréciables, impossible cependant d’étendre la mémoire avec une carte externe.

Niveau multimédia on est également sur un équipement milieu de gamme. La qualité de son est fluide et nette en mode amplifié ainsi qu’avec l’utilisation d’un casque audio.

L’appareil photo possède un capteur de 16 Mpx à l’arrière de l’appareil (ou sur le dessus du clapet selon qu’il soit ouvert ou fermé) ainsi qu’un appareil photo de 5 Mpx à l’avant. Ce ne sont pas de hautes performances mais la qualité est tout de même satisfaisante grâce à la fonction vision nocturne et au mode d’intelligence artificielle embarqué.

Le lecteur d’empreintes digitales se trouve sur la partie bombée au bas du téléphone, héritage des anciens modèles RazR. Elle est pratique, réactive et résiste aux projections d’eau.

En termes d’autonomie, la batterie de 2510 mAh pourrait paraitre décevante à première vue, mais la position clapet fermée et l’utilisation de l’écran secondaire, moins énergivore, pallie la taille de la batterie.

Une originalité à prendre en compte avant de se lancer

Le téléphone est à lui seul un ovni qui se fait remarquer dans la marée de smartphones qui inonde le marché actuel. Mais en plus de toutes ces caractéristiques, il a une autre particularité.

Il n’y a pas d’espace pour insérer une carte sim physique dans le Motorola RazR. Il utilise une esim directement intégrée au téléphone. Plutôt simple à configurer grâce à un simple code QR, il faudra cependant vérifier auprès de votre opérateur que votre ligne est compatible avec ce type de technologie.

Le Motorola RazR : un come-back réussi ?

On ne peut en effet que tomber sous le charme de ce smartphone avant-gardiste aux lignes élégantes. Cependant, comme tous les modèles à écran pliable du marché, le Motorola RazR est disponible à un prix très élevé et sera donc réservé à une certaine clientèle. Ce prix peut toutefois être justifié par la prouesse technologique indéniable que nécessite ce type d’écran.

De plus, Motorola a su surmonter toutes les critiques faites aux modèles de ces prédécesseurs en la matière. La prise en main est agréable, ce qui n’était pas le cas sur des modèles comme le Samsung Galaxy Fold ou le Huawei Mate X qui proposaient des écrans pliables à la verticale.

Le design est harmonieux en position ouverte et fermée grâce à la charnière ultra fine. Cela permet aussi à l’écran de ne pas être totalement plié mais plutôt enroulé. Grâce à ce choix, Motorola permet à l’écran du RazR de ne pas marquer au niveau de la pliure.

On aura apprécié que les fonctionnalités du smartphone soient également haut de gamme mais ce n’est pas le cas. Le processeur milieu de gamme fait le job mais trouvera ses limites sur des applications lourdes ou des jeux en réseau haute définition. L’appareil photo 16 Mp quant à lui permet de belles prises de vue mais n’égale pas les autres modèles disponibles sur le marché.

Cependant, le choix du constructeur se justifie facilement car si le prix de ce smartphone est déjà clivant, l’ajout de fonctionnalités haut de gamme aurait fait s’envoler la note.

Les bonnes raisons d’investir dans le dernier Motorola RazR

La nostalgie est sans doute ce qui fera succomber un grand nombre d’acheteurs et on les comprend. Le vintage fait fureur dans tous les domaines et la téléphonie n’échappe pas à la règle. Motorola l’a bien compris et à redoublé d’effort pour arriver à un résultait esthétiquement parfait.

Le motorola RazR est sans conteste destiné à un public plus attiré par le style que par les fonctions avancées. Ce smartphone se différencie de tous les autres modèles du marché, il est original et élégant. Si son prix ne vous fait pas peur alors c’est sans doute le modèle parfait pour sortir du lot.