C’est en 1915 au Japon que l’entreprise Makita voit le jour. Fondée à Nagoya, la d’abord modeste société se consacre à la fabrication de moteurs électriques. Usinant au départ également des transformateurs, ce n’est qu’à partir des années 1950 que la firme japonaise commence à proposer sur le marché public des appareils électroportatifs de bricolage.

La première réalisation est un rabot électrique. Le succès rencontré est fulgurant. D’abord prospères au niveau de l’archipel, les ventes de l’entreprise vont rapidement s’exporter à l’international.

En 1970, Makita révolutionne l’histoire du secteur en inventant la première visseuse à batterie nickel. Centenaire, l’entreprise nippone n’en reste pas moins une conquérante jeunesse. Pour cent ans d’existence, la firme totalise six cents brevets déposés. Makita, c’est clairement l’un des acteurs qui ont fait avancer le marché par l’innovation permanente.

Les produits proposés ont rapidement connu le succès chez les bricoleurs particuliers et les amateurs exigeants. C’est aussi auprès des corps de métiers professionnels que la marque japonaise s’est forgée une solide réputation.

Reconnue pour la fiabilité de ses composants et l’ingénierie mis en oeuvre, nombreux sont les utilisateurs qui ne jurent que par la marque verte et noire. À l’instar de quelques autres entreprises historiques qui produisent de robustes produits d’électroportatif, les produits Makita sont étonnants de simplicité et d’efficacité pour améliorer le quotidien de ses usagers.

Makita HP333DSAX1 Perceuse-visseuse à percussion sans fil 12 V max. 2 Ah - 2 batteries + chargeur dans coffret de transport
  • Moteur puissant pour une vitesse de travail élevée et un couple élevé.
  • Vitesse de rotation réglable électroniquement.
  • Mécanisme de percussion désactivable.
  • Indicateur de capacité de la batterie
  • 18 positions de réglage du couple et niveau de perçage.

Perceuses visseuses : ton univers impitoyable

L’univers des perceuses visseuses sans fil est un secteur du marché de l’électroportatif qui a connu de nombreuses évolutions ces dernières années. Les innovations importantes en matière de technologies de batteries ont été nombreuses.

Par ailleurs, la miniaturisation des composants électroniques ainsi que la puissance des microcontrôleurs ont également permis de produire de nombreux outils à la performance croissante. La HP333DSAX1, bien que son nom soit peu agréable à l’oreille, est un concentré d’années d’innovation et de technologie.

Dans la galaxie des modèles de perceuses visseuses, il convient d’abord de discerner deux grandes familles. D’abord nous avons les modèles qui embarquent des batteries au nickel-cadmium, ce sont les grosses piles lourdes et encombrantes. Longues à recharger, peu ergonomiques, ces modèles se sont quasiment plus présents aujourd’hui que sur les modèles d’entrée de gamme. Comme pour les téléphones portables, tous les fabricants se sont tournés aujourd’hui vers les technologies lithium.

Compactes, légères, sans phénomène de courbe de décharge, ce sont les batteries qui équipent la majorité des machines du marché. Par ailleurs, les perceuses visseuse se différencient énormément selon la tension de leur moteur. 10v, 12v, 14.4v, 18, 20v…À cela il faut rajouter la capacité des batteries qui peut également être différente selon les modèles. Ouf ! Ça en fait des choses à savoir ! Comment faire pour réaliser un choix et être sûrs de ne pas se tromper ?

Ma Makita HP333DSAX1, une 12v dans la cour des grandes

La perceuse visseuse Makita est une machine qui embarque un moteur de 12v à batterie lithium ion. Elle est livrée dans un coffret avec ses accessoires et sa paire de batteries 2 ampères ainsi que le chargeur dédié.

Elle est équipée d’un mandrin de 0-10mm ce qui permet à l’utilisateur de couvrir monter des forets dont la taille de la queue est de 10mm maximum. Ceci dit, le fabricant annonce les données suivantes pour les diamètres de perçage maximum : Bois – 21mm, Acier – 10mm, Pierre et mur – 8mm.

Et oui, cette machine peut percer les matières de mur comme la pierre et la brique grâce à un mode percussion. Par ailleurs, le couple maximum annoncé par le fabricant laisse présager un serrage fiable et contrôlé grâce à 18 positions réglables en tête de mandrin. Enfin, pour terminer, la technologie des batteries est préservée grâce à un nécessaire dispositif anti-surchauffe pendant la recharge. Pratique quand on oublie de débrancher son chargeur en fin de cycle.

Toute la polyvalence condensée dans un outil

Indéniablement, la très grande force de cette perceuse Makita se situe dans le fait qu’elle embarque une fonction percussion avec une si petite tension de moteur. Dans nombre de situations, en dépit du fait que la taille de perçage dans la pierre reste modeste, cela saura se montrer des plus utiles.

Effectivement, 8mm est une taille que l’on rencontre extrêmement couramment quand on fait des travaux de bricolage dans une maison ou un appartement. On rencontre souvent des particuliers qui ne savent pas dans quel modèle investir, ils sont contraints par un budget qu’ils ne veulent pas voir exploser et le besoin d’un produit fiable quand ils en auront besoin.

C’est désormais possible de concentrer l’essentiel du produit dans cette Makita HP333DSAX1 qui offre à l’utilisateur les fonctionnalités de base et le savoir-faire d’un produit fiable.

Pour quels usages acquérir une Makita HP333DSAX1 ?

Imaginez une situation. Vous devez fixer un miroir en bois dans une salle de bain, mais au préalable vous devez solidariser les attaches sur le cadre du miroir. Vous percez les trous dans le bois, puis vous y vissez les fixations sur le cadre et enfin vous percez le mur pour y visser les fixations et solidariser le tout.

Et vous savez quoi ? Tout ça avec une seule machine. La seule chose c’est que vous êtes passé d’un foret à l’autre, en passant par les embouts de vissage. Un grand confort et un sacré gain de temps. La seule qui va faire la tête c’est votre vieille perceuse filaire, car vous risquez de lui manquer.