Magicbook, voici le nom de la gamme de PC ultraportables de chez Honor. Cette gamme se compose aujourd’hui de deux modèles : un Magicbook 14 pouces et un Magicbook 16 pouces Pro. Les deux modèles se veulent des PC portables puissants, robustes et à des prix plus qu’intéressants.

Face à leurs caractéristiques, on peut se poser la question suivante : valent-ils vraiment le coup ? Pour cela, il est nécessaire de jeter un oeil sous le capot en aluminium des ultraportables de la marque chinoise.

HONOR MagicBook Pro (AMD Ryzen 5 4600H, RAM 16Go, SSD 512Go, Radeon Graphics, Ecran 16.1” FHD, Windows 10 Home, Clavier Français AZERTY) – Space Grey
  • Performances époustouflantes grâce au processeur dernière génération AMD Ryzen 5 4600H gravé en 7nm, à la technologie de RAM DDR4 Dual Channel et à la carte graphique Radeon Graphics
  • Ecran FullView 16.1 pouces100% sRGB pour des couleurs éclatantes, et résolution 1080p
  • Design en aluminium ultra léger (1.7 kg) et ultra fin (16.9 mm), et bordures ultra fines 4.9 mm pour un encombrement minimal
  • 16 Go de RAM + 512Go de stockage SSD (technologie SSD PCIe NVMe jusqu'à 5 fois plus rapide qu'un disque SSD SATA)
  • Batterie haute densité 56 Wh permettant jusqu'à 11h sur une seule charge. Chargez jusqu'à 50% en 30 minutes grâce au chargeur rapide fourni (connective USB-C)

Petits, mais costauds

Les Magicbooks de Honor se démarquent par leur look sobre et élégant : couleur métallisée, liseré bleu, nom de la marque sobrement indiqué sur l’écran, d’ailleurs totalement mat, silhouette fine ; ils s’inspirent clairement du look des MacBook d’Apple. Leur look contemporain s’accompagne de caractéristiques techniques plus qu’intéressantes pour leur prix. C’est la ligne directrice des Magicbook de Honor : des ultraportables performants à des tarifs accessibles.

Niveau caractéristiques techniques, on trouve notamment un écran Full HD complètement mat, un processeur hexacoeur de chez AMD pour une puissance décuplée, un disque dur SSD de 512 gigas pour un accès disque rapide et suffisamment de RAM pour faire tourner la plupart des applications grand public ainsi que quelques jeux. Et tout ceci en étant très léger : aucun des MagicBooks ne dépasse les deux kilos.

Du côté de la connectivité, pas de surprises, on retrouve un connecteur USB-C, plusieurs ports USB standards, un port jack et un port HDMI. Bref, des PC compatibles avec vos équipements existants. L’USB-C est aussi la prise à utiliser pour recharger votre MagicBook. Côté autonomie, pas de soucis : le Magicbook tient toute une journée sur une utilisation normale. En effet, on relève 6 heures d’autonomie sur le petit modèle et 8 environ sur le plus grand modèle. C’est ce que l’on demande à ce type d’ultraportables.

Comme un air de déjà vu …

Si vous avez l’habitude de regarder les sorties de PC Portables, les MagicBooks vous rappellent peut-être quelque chose. Les MagicBooks sont, en réalité, des clones de la ligne des MateBook de chez Huawei. Il existe une raison simple derrière cela : Honor et Huawei étaient jusqu’au milieu de l’année 2020 la même entreprise. Honor est connu déjà pour son offre de smartphones à l’excellent rapport qualité prix.

C’est le même pari qui est fait ici sur les ordinateurs portables. En réutilisant des configurations qui ont déjà fait leurs preuves chez Huawei, les MagicBooks peuvent être proposés à des prix défiant toute concurrence pour des ultraportables.

Le petit modèle (celui de 14 pouces) est proposé aux alentours des 500€ alors que la version pro (16 pouces) est proposée sous les 900€. Difficiles à battre. Cela a cependant un inconvénient : on se retrouve face à un ultraportable qui est légèrement vieillissant, ce qui se retrouve notamment au niveau du processeur.

MagicBooks or not MagicBook ?

Les MagicBooks sont toutefois des ordinateurs aux performances équilibrés, qui ne souffrent d’aucun défaut majeur. Ils sont élégants, pratiques, l’autonomie est bonne, la configuration n’est peut-être pas à la pointe de la technologie, mais elle est largement suffisante pour la plupart des utilisateurs.

L’ergonomie est plutôt bonne, seule la webcam (cachée sous les touches du clavier, comme chez Huawei) sort un peu de l’ordinaire. Autant dire que vous ne serez pas dépaysé, ni par la configuration de l’ordinateur, ni par le système d’exploitation (les Honors sont sous Windows).

La bonne autonomie (entre 6 et 8 heures) en fait un ultraportable idéal pour emmener en cours ou en train, d’autant plus que leur extérieur métallisé semble plutôt robuste. Et au pire, le chargement est rapide via le port USB-C. Les MagicBooks sont parfaitement adaptés à une utilisation de type bureautique standard, du traitement de texte à la retouche d’image.

Cependant, et cela est fréquent chez les ultraportables, il n’est pas adapté pour un usage de type « gaming ». Si vous jouez à Fortnite, Overwatch ou encore WoW, Le MagicBook fera l’affaire. Il ne faudra cependant pas compter sur lui pour profiter des derniers graphiques des très gros jeux récents.

Le MagicBook est pensé pour une utilisation ludique occasionnelle. Si vous souhaitez profiter des derniers graphiques, il est plutôt conseillé de se diriger vers des ordinateurs portables dédiés, ou des ordinateurs fixes.

En bref, faut-il investir dans un MagicBook ? La réponse est presque un oui par défaut. Les MagicBooks sont des ordinateurs ultraportables de bonne qualité. Ils ne brillent pas par leur configuration ni par leur design original, mais ils font exactement ce qu’on leur demande, pour un petit prix.

En somme, c’est un choix idéal pour une personne à la recherche d’un ordinateur performant dans la vie de tous les jours, avec une bonne autonomie, un faible poids, un fini en aluminium et qui souhaite jouer occasionnellement à des jeux pas trop gourmands. Sous ces conditions, les MagicBooks sont définitivement un bon choix.